• ROOOOH, ... le tonneau !!!!

     

    « (Qu’est ce qu’elle fout ? … Ah la voilà). Lucette ! Qu’est ce que vous foutiez ? Ça fait un quart d’heure que je vous attends !

     

    « Ginette, j’ai trouvé un épluche-légumes vraiment très pratique. Regardez !

     

    « Ouais ? Et qu’est ce qu’il a de pratique votre truc là ? C’est jamais qu’un couteau !

     

    « Oui Ginette, mais il a 2 lames, et on peut faire des épluchures de différentes épaisseurs. Voyez  ? Là y a une molette de réglage.

     

    « Ouais ! Et ben je vois pas bien l’intérêt de faire des épluchures de différentes épaisseurs, vu que moi, je mange pas les épluchures.

     

    « Mais Ginette, ça économise du légume si l’épluchure est plus fine !

     

    « Et ben pour ça, moi j’ai un économe justement ! Vous avez eu ça où ?

     

    « Sur le marché Ginette. C’est un monsieur très gentil qui cause beaucoup et qui a plein de choses intéressantes à vendre.

     

    « Ah je vois Lucette, vous vous est faite avoir par un camelot. Et vous avez payé combien pour ce machin ?

     

    « 3 euros Ginette ! C’est donné !

     

    « Donné ? Et ben vous devez avoir une bonne retraite pour dire ça !

     

    « Moi je trouve que j’ai fait une bonne affaire.

     

    « Ouais, à  condition qu’y casse pas à la première patate. Allez, mettez votre cabas dans le coffre, on s’en va ! … On est pas en avance avec vos histoires.

     

    « Oooh ! Ginette, ça valait le coup.

     

    « Tu parles ! Bon vous y êtes ?

     

    « Oui.

     

    « Alors en route !

     

    VROUMMM  VROUMMM VROUOUOUMMM !

     

    « Dites Ginette, on est pas aux 24 heures du Mans !

     

    « Non ! Mais à cause de vous, on est en retard

     

    « Giiinette, c’est pas la peine de rouler aussi vite, vous allez vous faire arrêter !

     

    « Pensez vous, les gendarmes aujourd’hui, y sont sur le marché, et y a pas de radar d’ici à Potinville.

     

    « Un jour vous vous ferez retirez votre permis.

     

    « C’est pas grave Lucette, c’est une voiture sans permis.

     

    « Sans permis ? Pas du tout Ginette, la Smart c’est une voiture avec permis. C’est Aymé Canaud le garagiste qui me l’a dit.

     

    « Ah ? Et ben de toute façon Lucette, comme j’ai pas le permis, c’est une voiture sans permis !

     

    « Hein ? Vous avez pas le permis de conduire ?

     

    « Ben non Lucette, je l’ai jamais eu, j’ai toujours eu des voitures sans permis !

     

    « Ah ? Mais vous m’aviez dit, … Ooooooooh ! … Attention Ginette , le virage !!!

     

    « Pas de panique Luce…

     

     HI I I I I I !!!

     

    « Ouillouillouille ! Attention Ginette !

     

    « Raaaaah ! La vache ! Ça tourne ! … OOOOOH ! Cramponnez vous Lucette !!

     

    BADABOUMMM BOUM BOUM !!!

     

    « RAAAAAAAH !

     

    « RAAAAAAAH ! Ginette ! Ouillouillouille !

     

    « Rooooh ! … Lucette ? Vous êtes où ?

     

    « Je suis là Ginette, sous la boîte à gants. … Aïe aïe aïe ! Vous me faites mal avec votre genou !

     

    « Ouille ! C’est quoi ce truc qui me rentre à moitié dans l’œil ? M… ! C’est pointu !

     

    « Vous métouffez Ginette ! Ouf ouf ouf !

     

    « Mais ma parole, c’est votre coude qui me rentre dans l’œil ! Ôtez moi ça de là Lucette !

     

    « Je voudrais bien, mais vous êtes sur moi, je peux pas bouger ! Et j’étouffe, vous êtes trop lourde !

     

    « Ah soyez pas désagréable en plus Lucette ! Je fais ce que je peux, on est complètement emmêlées !

     

    « Ben dépêchez vous Ginette, je tiendrais pas longtemps ! En plus j’ai les œufs qui commencent à me couler dans le dos.

     

    « Raaaaah ! Bon, j’ai réussi à dégager un bras. … Kécékça Lucette ? … Vous aviez mis un stringue rose fushia pour aller au marché ? Vous changerez jamais dans le mauvais goût Lucette.

     

    « On s’en fiche de mon goût Ginette, enlevez vous de là, ou je vais vomir.

     

    « Ah non hein ! Pas sur mes mi-bas, ils sont tout neufs ! … Ho hisse !

     

    « Raaaaille ! Vous me faites mal ! Aaaaaah !

     

    « Ran ! Ah ça y est, je me redresse. … Ouf ! … Ben vous êtes où Lucette ? … Vous êtes toujours là ?

     

    « Oui i i i ! Mais j’ai glissé sous mon siège ! Je suis coincée ! Bououououh !

     

    « Raaaaah ! Attendez Lucette, je sors de cette bagnole et je viens à votre secours.

     

    « Dépêchez vous Ginette ! S’il vous plaît !

     

    « Voilà voilà ! Ah ben dites donc, vous êtes drôlement emmanchée ! Comment que vous avez fait votre compte ?

     

    « Sais pas Ginette, une folle au volant peut-être !

     

    « Qu’est ce que vous insinuez ? … C’est à vous ça ?

     

    « Aïe ! Oui i i ! C’est mon pied.

     

    « Bon! Alors attention, je vais tirer dessus. Ho o o hi i isse !

     

    « Raaaaaah ! Vous m’avez arraché le pied Ginette !

     

    « Non, j’ai juste votre sandale. … Tiens, ou c’est t’y que vous avez trouvé ça ? Au marché ?

     

    « C’est des méphisto Ginette. Y a pas mon pied dedans ? Parce que je le sens plus !

     

    « Non Lucette, rassurez vous, y  a rien dedans. Mais je vois votre pied. Je vais tirer encore une fois ! Si vous êtes accrochée quelque part, vaudrait mieux vous décoincer.

     

    « Attendez Ginette, y a un truc là qui me gêne. Je vais essayer de l’ôter. … Kécékça ? On dirait un sac de courses, mais il a pas l’air de dater d’aujourd’hui, ni d’hier non plus d’ailleurs si j’en juge par l’odeur qui s’en dégage. Y des boîtes de conserve : … Ran ! j’ai réussi à en enlever une, … c’est du cassoulet Ginette ! … Raaaaah ! la boîte est toute gonflée et même un peu rouillée. … SORTEZ MOI DE LA GINEEETTE !!!!

     

    « Attention je tire. … Ho hisse ! Ran !

     

    « PLAF !

     

    « Ouillouillouille Ginette ! Vous m’avez arraché la peau des fesses !

     

    « Ben si vous aviez eu une culotte au lieu d’un stringue, vous auriez pas eu mal ! Une culotte déchirée, ça se remplace mieux qu’une peau de fesse.

     

    « Aïe aïe aïe Ginette ! Je m’en souviendrai de ce marché. J’ai rien d’autre de cassé ?

     

    « J’en sais foutre rien Lucette. Par contre vous avez une belle omelette dans le dos. Vous aviez acheté des œufs ?

     

    « Oui !

     

    « Et ben m’est avis que votre cabas, il est passé par devant, et c’est lui qui vous aura fait glissé dessous la boîte à gants. Vous auriez du l’arrimer mieux que ça !

     

    « Et vous, vous auriez pu rouler moins vite !

     

    « Si vous étiez pas arrivée en retard, ça serait pas arrivé !

     

    « Roooooh la mauvaise foi ! Vous êtes de mauvaise foi Ginette.

     

    « C’est pas possible Lucette !

     

    « Pourquoi donc ?

     

    « Parce que j’ai pas de foi du tout ! Voilà pourquoi. … En attendant, on s’en tire plutôt bien Lucette, on a fait un tour complet. Un loupinge en quelque sorte.

     

    « Avec vous Ginette, ce serait plutôt un tonneau !

     

    « Dites donc Lucette, ça veux dire quoi ça je vous prie ?

     

    « Rien rien Ginette, mais c’est comme ça qu’on appelle ce genre d’accident. Un tonneau.

     

    « Bon ! On va essayer de repartir, parce que j’ai pas envie qu’on nous voit comme ça. D’autant que … eueueuh.

     

    « D’autant que quoi encore Ginette ?

     

    « D’autant que je sais pas si j’ai réglé mon assurance. … Allez en route Lucette, et cette fois mettez votre ceinture !

     

    « Mais je l’avais mise Ginette !

     

    « Ah ? et ben faudra que je pense à la faire raccourcir pour vous. Allez, en route. Montez ! … AÏE ! Qu’est ce que c’est encore ?

     

    « Qu’est ce qu’y a Ginette ?

     

    « Je me suis assise sur un truc ! nom de Dieu !

     

    « Giiinette !!!

     

    « Oui, et ben je voudrais vous y voir ! J’ai la fesse quasi fendue ! C’est quoi ça ? … RAAAAAH ! VOTRE FOUTU EPLUCHE-LEGUMES LUCEEETTE !!!! C’EST LE BOUQUET !!!!!

     

    « Bon, ben on fera un constat à l’amiable Ginette !!!

     

    « Con's Story : chapitre 3 !Con's Story : Chapitre 4 ! »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Mars 2016 à 18:40

    Ben elle s'en sortent bien les commères.J'aurais voulu voir une photo de la smart après le tonneau.peut être j'aurais vu le string rose accroché au rétroviseur.....

    Bonne semaine l'Emil.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 20 Mars 2016 à 18:49

    C'est dingue ce qu'un épluche-légume peut faire...

    Erwin

    3
    Dimanche 20 Mars 2016 à 20:37

    l"nohistoire ne dit pas si l'épluche légume a fait des petites ou des grosses peaux de fesses ?

    4
    Lundi 21 Mars 2016 à 08:20

    Il vaut mieux qu'il soit à l'amiable le constat, en tout les cas elles ne sont pas encore arrivée à la maison et il peut encore leur arriver de drôles d'aventures sur le chemin

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :