• Poupées à la con !

     

    Cette histoire, publiée le 24-10-2008, date de l’époque où Sarko était président de la République Française. Oui oui Môssieur, Sarko a été président !

     

          Bonc, voilà l’histoire :

     

          Figurez vous qu’ en ce temps là,une société s’était mise à fabriquer des poupées Vaudou, (pourquoi je mets une majuscule à vaudou moi ? … J’en sais foutre rien. Alors je la supprime). … Donc il y a quelqu’un qui fabriquait des poupées vaudou et qui les commercialisait. Jusque là, il n’y a rien de répréhensible là dedans, mais voilà-t-il pas que cette société se met à les fabriquer à l’effigie d’hommes politiques ! (Et même des femmes «pôôôlitiques»). … Seulement y en a une, (poupée, pas femme), qui ressemble au président de la république française, et ça … c’est pas bien. Non non non ! D’autant plus qu’elles sont fournies, les poupées, avec les aiguilles !!! … Hein ? … Y a des béotiens dans la salle ??? … Alors je rappelle pour iceux, qu’une poupée vaudou, est une … espèce de poupée de chiffon en général, (pas de Gaulle), et que, tout en lui donnant le nom de son

     

    ennemi, pas l’ennemi de de Gaulle, non l’ennemi du propriétaire de la poupée, « icelui », peut, en plantant des aiguilles dans la poupée représentant ledit ennemi,  lui envoyer des sorts qui peuvent même arriver à lui faire très mal voire même le tuer !! C’EST CLAIR COMME ÇA ,,  … EUEUEUH !

     

          Bon je réexplique : Admettons que vous ayiez un ennemi ou même quelqu’un que vous détestiez, … admettons, ça peut arriver. Bon, vous en avez marre de cet individu et vous décidez courageusement de lui nuire, ce qui est un moindre mal, vous en conviendrez. Il vous suffit alors de confectionner, voire d’acheter une poupée de chiffon, (ou d’autre matière molle), et de planter dans le corps de celle-ci, des aiguilles pour administrer à votre ennemi des douleurs insupportables aux endroits que vous auriez piqués. Voilà ! ça y est cette fois, ? On a compris ?

     

          Donc je reviens à mon histoire, et vous comprendrez qu’avec la vente de ces poupées à l’effigie de personnages célèbres, politiques ou pôôôlitiques, chanteurs ou acteurs, bref à des gens réputés « mal aimés », on risque de voir les hôpitaux de l’assistance publique se remplir de victimes des diableries vaudous. … (Ou vaudoux !) …

     

    Mais pas de panique, c’est de la foutaise !!! … hein ? … Oui !

     

    Oui oui !...

     

    Eueueueuh, je me demande tout soudain si j’aurais pas un ennemi moi, et qui aurait crever les yeux d’une foutue poupée vaudoue à la con, et nommée : Emil Antic … ??

     

    MAMAN ! J’AI PEUEUEURRR !

     

    « Mais non, n’aie pas peur mon petit, Nicolas avait porté plainte, et ça avait du s’arranger. »

     

    « Même au Danemark !Vrai ou faux ??? »

  • Commentaires

    1
    bébéturbulent
    Samedi 6 Août 2016 à 15:20

    moi j'ai eu un copain ( celui qui partage le pain, pour copine on verra un autre jour ) qui avait acheté une figurine

    pour faire chier l'amant de sa femme, manque de pot, c'est lui qui les vendait et il était fakir !

    2
    Samedi 6 Août 2016 à 16:01

    je me souviens bien de cet épisode.....

    Mais bon que l'on n'inventerait pas pour se faire du fric même sur le dos des autres....

    Bon week end l'Emil.

    3
    Samedi 6 Août 2016 à 19:03

    Mes douleurs auraient-elles ce genre de source... mais si tu dis que c'est de la foutaise... Je reste donc assis sur mes douleurs...

    Erwin  

    4
    Samedi 6 Août 2016 à 19:25

    jamais j'irai acheté une poupée vaudou même pour mon pire ennemi. je trouve que ce sont des idées de gamins idiots et pas d'adultes. j'en ai assez aussi de voir traîner dans la boue et de se moquer des politiques, ça ne sert à rien, qu'à faire encore plus de polémiques.j'écoute plus les journaux télévisés, point final !!!

    5
    Dimanche 7 Août 2016 à 08:02

    C'est sûrement pour ça qu'il remue tout le temps les épaules le Sarko... ça doit lui picoter en permanence ! lol

    Bon dimanche les amis

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :