• Mes premières années !

    Mes premières années.
           De mes premières années, je n’ai aucun souvenir, si ce n’est ce que mes parents m’ont raconté. A mon avis, si les nouveaux-nés n’ont aucun souvenir de cette période là, ça n’est pas par manque de neurone, mais plutôt parce que les neurones ne sont pas tous connectés. (Pourquoi croyez vous que presque tous les nouveaux-nés sont … blonds !!) Ben moi, je devais être blond, parce que mes 3 neurones n’ont pas été foutus de me laisser des souvenirs de cette période de ma couillonne de vie. En plus il paraît que c’est le meilleur d’une vie terrestre. Mais qu’est ce que je raconte moi ? Je laisserais à croire qu’il y aurait une autre vie que terrestre ! Que nenni ! Point d’autre vie que celle que nous passons sur terre, d’ailleurs je me demande comment on pourrait aller ailleurs ? Peut être … mais non !!
          Bon, je me suis encore égaré, revenons à mes moutons.
    Donc, je vous disais que je n’avais aucun souvenir de mes premiers jours, pas plus que de mes premières semaines ni de mes premiers mois. Sinon, je me rappellerais la tête d’ahuri qu’a du faire mon frère aîné quand il a pu passer sa tête par-dessus le berceau où je dormais du sommeil du, … eueueuh, de celui qui a avalé goulûment son biberon. Bref, mon frère JP a du se demander : « Qui c’est ce guignol qui ronfle là, dans mon berceau ?? ». Maman a du lui répondre quelque chose du genre : « ça n’est pas un guignol, c’est ton petit frère ! ne fais pas de bruit, tu vas le réveiller ! ». Et mon frère a du se retirer avec son « Youpala », (1), sur la pointe des pieds en maugréant que j’avais pas à dormir dans son berceau. Mon frangin, lui a démarré difficilement dans la vie. Lui, il est né chez Mèmère, la maman de maman. Et oui, lui non plus, il n’a pas entendu le fameux : « Poussez madame ! Poussez ! », et pour cause, il n’y avait pas de sage-femme, mais un toubib, les toubibs étant, eux, bien plus calme. De plus, il était prématuré, il est né à 6 mois . Mais non ! il n’avait pas 6 mois quand il est né, il est né après 6 mois de grossesse ! Faut suivre quoi !  Il était tellement petit, que le toubib a dit : « Ce n’est pas la peine de le nourrir ni de l’habiller, demain il sera décédé ! » (on était en1946). C’était le soir, et pendant que Maman s’était endormie, Mèmère s’était occupée du petit être. Elle l’avait placé dans une caisse, dite « à savon », elle l’avait enveloppé de coton hydrophile et l’avait veillé toute la nuit. Le lendemain, quand l’homme de la ‘faculté’ était revenu, le frangin vivait encore, alors le toubib avait dit sentencieusement : « S’il est encore vivant, il y a une chance de le sauver », et il s’en est occupé. Tout le monde en a pris soin, et aujourd’hui, le petit prématuré de 30 centimètres est devenu un grand garçon de presqu’1 mètre 80 (il me dépasse d’une tête), et en plus il n’est pas rancunier, il est toubib !!! Et bien, cette histoire, on me l’a racontée, je ne m’en souviens pas, (normal, je n’étais pas né), et mon frère ne s’en rappelle pas non plus. Nous n’étions peut-être pas plus gâtés en neurones, allez savoir.
          Mes premiers souvenirs se situent dans la maison natale. (A propos, Bamboula, ma petite sœur, … mais si je vous en ai déjà parlé, ma sœur, donc, je ne sais pas si elle aussi est née dans cette maison, mais nul doute que quelqu’un m’éclairera là-dessus). Donc, mes premiers souvenirs se situent dans cette maison sise derrière l’église, dans une petite rue. Je me souviens qu’il y avait une glycine sur l’angle de la façade. Mon plus vieux souvenir, maintenant que j’y pense, c’est une partie de youpala dans le couloir de l’étage. On a du se faire gronder pour avoir fait des marques sur le plancher. Je me souviens aussi, d’avoir vu le père noël un matin de Noël 51, ou peut-être 52. Et oui, mon frère, ma sœur et moi avons vu le père Noël. Oui Môssieur, par-fai-te-ment ! En chair et en os !! je vous narre. Figurez vous, que cette année là, Papa et Maman avaient oublié de mettre les tricycles sous le sapin. (horreur, malheur)) Vous imaginez le topo, les cris et les pleurs qu’il risquait d’y avoir. Alors que faire ? Et bien, avec ménagement, ‘On’ nous a prévenu, avant de pénétrer dans la pièce aux cadeaux, que le père Noël avait oublié les fameux tricycles, mais qu’il allait repasser, (sans la planche, mais avec ses rennes), dans la matinée pour les déposer,. Mais, évidemment, il fallait être très sage, sinon : pas plus de père Noël, ni de tricycles que de beurre en broche !! Donc, nous avons ouverts les petits cadeaux qui étaient là, en attendant l’arrivée du père Noël. … Et puis « IL » est venu. « IL » était grand, « IL » était vieux, « IL » avait une barbe blanche et une houppelande et aussi une hotte, exactement comme on nous l’avait décrit. Et puis « IL » nous a parlé, « IL » s’est excusé, et « IL » a déposé les vélos sous le sapin. JP et Annie étaient bouche-bée, moi aussi, mais, paraît-il, j’ai ajouté : « Le père Noël, il a la voix de tonton Christian ». Tonton Christian, c’était un parisien qui venait en vacances chez sa tante, une voisine, et que l’on avait déguisé, en hâte, en père Noël !!!
          Je vais terminer ce vieux souvenirs d’enfance en vous narrant cette histoire que nous ont contée nos parents. Un jour, Maman nous avait interdit, à mon frère JP et à moi, de ne pas toucher à … je ne sais quoi, sans doute cela devait il être dangereux pour nous, ou bien était-ce fragile, bref, l’interdiction était formelle. Maman vaquait à ses occupations, puis à un moment, elle passe près de la pièce où elle nous avaient laissés, et elle entend JP qui me disait : »Touches z’y, toi Atic ! ». (2). … Sans commentaire
                                                             Emil Antic … (et vieux c… lui-même ).
    (1) Youpala : (je ne suis même pas sûr de l’orthographe) C’est le premier véhicule pour enfant, ça se conduit sans permis . C’est un peu comme une chaise haute de bébé, mais basse et avec 4 roulettes et le bébé est assis dans  … comment dirais-je ? …une espèce de grand slip, accroché à l’armature de la chaise et avec les pied touchant le sol. Le gamin est ainsi suspendu debout, et quand il ‘tricote’ des pinceaux, il avance. Les roulettes étant mobiles dans toutes les directions, il peut aller à peu près partout dans la maison, sauf dans les escaliers. Enfin, ça dépend dans quel sens … lol
    (2) Et oui, mon frère était petit, il ne parlait pas encore très bien, et il ne prononçait pas bien les noms. Pas facile, à 3 ans, de dire Emil Antic …

    « Ma con ... naissance !Quelques premiers souvenirs d'enfance ! »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Février 2016 à 15:40

    C' est bizarre comme on n'a  que très peu de souvenirs de nos premières années.Quelques flashs seulement !

    Moi je suis l'aîné et j'ai toujours considéré que l'on me devait le respect.....Mdrrr

    Bonne soirée l'Emil.

    2
    Mercredi 24 Février 2016 à 16:34

    très belle histoire vécue de Père Noel.  la caisse à savon et le coton hydrophile pour prématuré, on a connu ça aussi. le youpala ou youplala existe toujours mais en plus moderne, c'est le même système mais il est ultra-moderne, très coloré, avec une petite tablette en plus et des jouets collés , des billes qui remuent ( tu ne vas pas déchiffré ma description mdr  ).

    3
    Mercredi 24 Février 2016 à 23:30

    Moi, tes souvenirs, j'en raffole, Emil, tu sais pourquoi, parce qu'ils sont frappés d'humour et ça, pour moi, c'est primordial! Comme je suis bien plus vieille que

    toi, je reconnais certains détails de ta jeune vie qui n'étaient pas si différents des miens, sauf qu'il n'y a pas eu de prématuré dans ma famille! Bref, j'espère qu'il y

    aura une suite aussi intéressante que ce début! 

    Bises

    Gigi

    4
    Jeudi 25 Février 2016 à 08:56

    Il faut bien commencer dans la vie, et le défaut de mémoire de ces jeunes années est peut être une manière de protéger notre amour propre, car durant cette période il y a bien des situations dont nous ne pouvons pas tirer de grande fierté

    Amicalement

    Claude

    5
    bébéturbulent
    Jeudi 25 Février 2016 à 15:45

    prématuré moi aussi,

    puis, couveuse, youpala, tricycle, vélo, moto et là, j'aurais pas dû !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :