• Histoire de singe !

     

    Juste une histoire comme ça !

     

          C’est un type en goguette un soir qui décide de passer la soirée dans un piano-bar. Justement, à côté de son hôtel, il y en a un. Il entre et s’installe au bar, non loin du piano afin de ne rien perdre de la musique. Le barman arrive bientôt et lui dit :

     

    -Bonsoir Monsieur, qu’est ce que je vous sers ?

     

    -Un whisky, répond le gars.

     

    Le barman s’active et dépose le verre de whisky devant son client et retourne vaquer à ses occupations. Du coup, notre type s’apprête à empoigner son verre afin de se rincer la glotte, lorsque, tout à coup, surgissant de derrière le comptoir, un petit singe, mais un singe vraiment minuscule, arrive en courant, traverse le zinc , tagada tagada tagada,, monte sur le verre, trempe ses couilles dans le whisky et repart par où il était venu,, tagada tagada tagada, et disparaît derrière le comptoir.

     

       Interloqué, le gars s’exclame :

     

    « Ben ça par exemple, j’ai jamais vu ça ! Barman ! … Barman !

     

    -Oui Monsieur ?

     

    -Vous avez vu ça ?

     

    -Hein ? Ça  quoi ?

     

    -Ben le petit singe là !

     

    -Quel petit singe ?

     

    -Ben le petit singe qu’est venu là, tremper ses couilles dans mon whisky.

     

    -Un petit singe ?

     

    -Oui, le petit singe qui est reparti derrière le comptoir là-bas. Vous le connaissez pas ?

     

    -Non non Monsieur, je ne connais pas de petit singe. D’ailleurs je ne crois pas qu’il y en ait un, je n’en ai jamais vu.

     

    -Pourtant, il est venu tremper ses couilles dans mon whisky !

     

    –Voulez vous que je vous le change ?

     

    -Volontiers.

     

    Et le barman ressert un verre à son client et retourne à ses occupations. Le gars alors, s’apprête à saisir son verre une deuxième fois, lorsque tout à coup, le petit singe réapparaît, traverse le comptoir en courant, tagada tagada tagada, grimpe à nouveau sur le verre et sans vergogne, trempe ses couilles dans le whisky avant de disparaître derrière le comptoir à la vitesse de l’éclair ! Tagada tagada tagada ! Notre gars n’a même pas eu le temps d’attraper son verre.

     

    -Barman ! Il est revenu !

     

    -Qui ça ?

     

    -Ben le petit singe ! Il est revenu et a encore trempé ses couilles dans mon whisky. C’est pas possible que vous le connaissiez pas ! C’est quoi ce singe ? Une attraction de la maison ?

     

    -Non non non Monsieur, je ne le connais pas, je ne l’ai même jamais vu.

     

    « Mais enfin, c’est pas possible ça ! Il habite derrière le comptoir, c’est là qu’il disparaît une fois son méfait accompli !

     

    « Ben je ne sais pas Monsieur. Mais je ne suis ici que depuis une semaine, alors je ne suis pas encore au courant de tout.

     

    -C’est quand même extraordinaire !

     

    -Ecoutez Monsieur, voyez le pianiste là-bas, lui, il est là depuis bien plus longtemps que moi, il pourra peut-être vous renseigner.

     

    -Ok ! Je vais lui demander, il faut que j’en aie le cœur net.

     

    Et le mec s’approche du piano, non sans avoir récupéré son verre sans que le singe ne réapparût. Il demande alors au pianiste :

     

    -Vous connaissez le petit singe qui trempe ses couilles dans le whisky ?

     

    Sans s’interrompre de jouer, le pianiste lui répond :

     

    -Hmmm ! Je ne vois pas, mais si vous me fredonnez les premières notes, je pourrais sans doute vous le jouer.

     

     

     

    « Vive la bronzette !Et un p'tit coup pour la route ! »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Juin 2016 à 09:53

    Mdrrrrrrr !!

    mais cela pourrait faire une belle chanson, même un tube !

    mais le petit singe est malin il sait que l'alcool conserve !

    2
    Jeudi 9 Juin 2016 à 09:55

    Tout à fait le genre d'histoire sans queue ni tête que j'adore !

    Bonne journée

    3
    bébéturbulent
    Jeudi 9 Juin 2016 à 12:11

    c'est là qu'on est content d'habiter en France,

    t'imagines en Afrique où il y a plein d'éléphants ?

    4
    Jeudi 9 Juin 2016 à 19:26

    mdrrrr!!!!

    5
    Vendredi 10 Juin 2016 à 08:09

    Je reconnais que la fin m'a bluffée! J'attendais un truc normal et j'en vois un complètement déjanté!

    Super histoire!

    Bises mon Emil

    Gigi

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :