• Cons's Story : Chapitre 51 !

     

    CHAPITRE 51.

     

     

     

          Le 18 février 1899, soit le lendemain de la mort inénarrable de ce pauvre Félix Faure, on procéda à l’élection de son successeur. Et ce fut le président du Sénat : Emile (avec un «e») Loubet qui remporta le pompon. Victoire facile puisque son adversaire, Jules Méline, s’était retiré. (Pas comme Félix Faure, lui ! lol). Bref, Emile Loubet devient président de la 3ième république et, lui il va réussir ce que peu de présidents de la 3ième ont réussi avant lui, il va faire ses 7 ans d’exercice, peinard, sans esclandre, comme auraient du le faire tous ses prédécesseurs. Il va avoir un rôle effacé, se contentant de couper les rubans ou d’arroser les chrysanthèmes. (C’est une expression, je ne sache pas qu’il enterra quelqu’un de célèbre.)  Et tout ça, c’est pas comme aujourd’hui !!

     

          Toutefois, en 1904, il est à noter que c’est lui qui gracia le capitaine Dreyfus, convaincu qu’il était de l’innocence d’icelui. … !!

     

          Saperlipopette ! J’oubliais que ses débuts ne furent pas si aisés que cela, puisque Paul Déroulède tenta un coup d’état pour renverser la république, dès l’élection de « Mimile. » (Et oui, je suis aussi intime avec Emile Loubet, j’ai connu un de ses descendants : Charly Loubet, joueur de foot dans les années 70. 1970 évidemment !). Et puis, en juin 1899, Emile fut personnellement agressé par un baron …Christiani, (rien à voir avec le chanteur Hervé Christiani !). Baron qui écopa de 10 ans de prison ferme pour cette agression à Auteuil. Na !

     

          D’autre part, toujours en 1904, c’est sous sa présidence, que fut signée l’Entente Cordiale entre la France et l’Angleterre. Ouiiii Madaaame !!! Une « alliance » qui met fin à … ooooooh  ben à bien des siècles de rivalité entre les deux pays, pour ne pas dire pire. (Et pire qu’une rivalité, c’était la guerre !!). Et en plus, comme l’Angleterre avait signé un traité avec la Russie, et que la France, de son côté en avait fait autant avec le tsar Nicolas 2, on parla de : Triple Entente : Angleterre, France et Russie. Vous voyez le coup ? Non ? Ben c’est vrai que pour bien voir l’intérêt de ce coup là, il faut savoir qu’en face, l’Allemagne avait une entente avec l’Autriche-Hongrie et l’Italie !!! ça  y est, vous voyez mieux !! C’est de la politique ! Il faut savoir que depuis la défaite de 1871 et la perte de l’Alsace et de la Lorraine, l’ennemi c’est l’Allemand, ou plutôt le « Boche » comme on surnommait l’allemand à cette époque. (Je ne sais pas d’où vient ce surnom, peut-être de la société Bosch. Qui sait ?)

     

          A propos de loi, il y eut la loi de 1901 relative aux associations. Ça dure encore aujourd’hui, on peut créer une association dite : « loi 1901 », association à but non lucratif et donc non soumis à impôt, enfin je crois … pruiiitttt Pruiiittt !

     

          Mais, surtout, en 1905, ce fut la loi sur la séparation des églises et de l’état, ce qui paracheva l’œuvre des anticléricaux. A ce moment là, les bâtiments ecclésiastiques, tels que les églises, devinrent des bâtiments d’état, ce qui, aujourd’hui, fait tirer la langue aux petites communes contraintes de les entretenir. Il est à noter que cette séparation entre le temporel et le spirituel, ne concernera pas l’Alsace et la Lorraine, puisqu’elles n’étaient pas françaises à l’époque. Cette situation dure encore de nos jours, en Alsace et en Lorraine, la séparation n’est pas effective, et les prêtres sont salariés de l’état. (Ce sont des fonctionnaires). Cette loi de 1905, avait été préparée par le (petit père Combes,) (comme l’appelait mon père), un président du conseil qui n’aura pas le loisir de la faire voter puisqu’il fut contraint de démissionner à la suite de « l’affaire des fîches », une affaire louche qui avait consisté à ficher des officiers de l’armée et de hauts personnages. … ça laisse rêveur, on dirait bien que ce genre d’histoire dure encore !!! (La politique, toujours la politique !).

     

          En 1906, le 18 février, on procède à l’élection d’un nouveau président, Emile Loubet, apparemment ne se représentant pas. (Il avait réussi à aller au bout ! Ouf ! Il en avait peut-être ras le bol.) Bref on élit un nouveau coupeur de ruban et arroseur de chrysanthèmes : Armand Fallières. Enfin, lui, il portait quand même un joli prénom. … Non ? … Si !! Sa présidence ne se passa pas trop mal, outre les rubans et les chrysanthèmes, il inventa l’isoloir qui permet encore aujourd’hui, de voter tranquillement dans son coin. (C’est-y pas beau ça ??). Par contre, en 1912, pendant qu’il était en voyage au Royaume-Uni et puis aux Pays-Bas, il fallut faire face au « coup de force d’Agadir. » Qu’est ce que c’est-y que ça ? Encore une histoire de colonisation. La France était en train d’occuper le Maroc, tranquille, et voilà-t-il pas que Guillaume 2, empereur d’Allemagne, (ça y est, ça commence !), envoie une canonière, la « Panther », dans la baie d’Agadir pour montrer sa force ! La « Panther » était menaçante. On se regarde dans les yeux, et on frôle la guerre. Finalement, tout s’arrange, les allemands reçoivent des concessions en Afrique Equatoriale, au Cameroun et au Congo, en échange de quoi, les Français sont peinards au Maroc. On fait un protectorat sur le Maroc, et le général Lyautey devient résident général, c'est-à-dire gouverneur du Maroc !!

     

          Et puis, Armand ira jusqu’au bout de son mandat qui s’achèvera le 17 février 1913, laissant la place à Ray, pas Charles, non : Raymond Poincaré. (Et à cette occasion, n’oublions parce que : Cicéron, c’est Poincaré. Lol !) Mais tout ça, c’est une autre histoire… ., et ça va être la guerre, mondiaaaale la gueeeerrrre qu’on aura !!!

     

     

     

    A suivre …

     

    « Cons's Story : Chapitre 50 !Cons's Story : Chapitre 52 ! »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Mai 2016 à 11:44

    Jules meline est à l'origine le créateur des premières coopératives de financement de l'Agriculture qui évoluèrent vers la création du Crédit Agricole....

    Bonne journée l'Emil !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mercredi 11 Mai 2016 à 12:14

    7 ans sans histoires (presque !)... on en rêve !

    Bonne journée

    3
    Mercredi 11 Mai 2016 à 18:36

    J'ai loupé plusieurs épisodes ( 3 semaines au lit) et maintenant c'est nettement moins juteux et moins rigolo! Comme quoi la république a rendu tout un peu terne!!!! Bises mon Emil

    Gigi

    4
    Jeudi 12 Mai 2016 à 12:03

    nous rentrons dans les années 1900, c'est moins loin dans notre histoire. je vois que la politique est toujours la même à notre époque, on n'a donc pas vieillis ?he

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :