• Con's Story : Chapitre 5 !

     

    CHAPÎTRE 5 : La « Con-antiquité ». Les Grecs (1)

     

     

     

           La Con-antiquité est une période qui commence environ 5 à 6000 ans avant JC : Jésus Christ pas Jacques Chirac. A ce moment là, le monde voit naître les grandes civilisations : les Aztèques et les Incas aux Amériques ; les Ming, les Sing, les Ding, les Dong, les Sing ou les Kong, bref quelque chose comme ça en Asie ; les Egyptiens en Afrique ; les Grecs et les Romains en Europe ; et puis rien en Océanie ou en Antarctique, ou presque, ou alors je ne le sais pas ou encore on ne m’a pas prévenu.

     

         Je vais surtout parler des civilisations européennes, pour ne pas dire trop de conneries sur les autres que je ne connais pas assez. Tout ce que je peux dire, c’est que les Aztèques, les Incas et les Egyptiens étaient de grands bâtisseurs de pyramides, que les Egyptiens ont inventé l’ancêtre de la sténographie (selon l’historien TsiTsi dont  je vous ai déjà parlé). En effet, avec leurs moyens, ils ont inventé un système de communication qui consistait à graver des dessins au marteau et au burin sur des plaques en pierre ou sur des colonnes, qu’ils appelaient obélisques. (Notez que ce nom donnera, plus tard, un prénom gaulois). Ces dessins, appelés hiéroglyphes, étaient gravés par des artisans : les scribes, et ils furent déchiffrés par Champollion, un célèbre égyptologue, ancêtre du professeur Champo de Lyon, celui là même qui au chapitre 3 déchiffra les peintures de la grotte de Crô Magnon. (Tout se répète finalement !).

     

          Donc sur cette période, je vais m’attarder surtout sur les civilisations Grecque et romaine, dont au sujet desquelles j’ai plus de connaissances. Et puis surtout, ce sont elles qui nous ont légué les conneries de l’homme moderne. (Tiens ça me rappelle un journal : « Lui » le journal de l’homme moderne. Mais ça n’a aucun rapport).

     

    Commençons donc par les Grecs.  (Et bien, ça commence environ vers 1500 avant JC. Jésus Christ, pas Jacques Chirac. !)

     

          Les Grecs, ils ont presque tout inventé ! Cela va de l’histoire à la géographie, de la littérature à la philosophie, de la physique à la chimie, de la science à la conscience (tiens on y arrive !), de la navigation à la course à pied, (mais oui, Marathon, c’est grec !) et même la politique et l’économie … ! C’est dire !!!! (Un tas de trucs à la con qui font le bonheur des étudiants d’aujourd’hui).

     

          Alors, évidemment, dans le tas il y a beaucoup de conneries : les psy-quelque chose, ce sont les grecs, les démo-trucs, ce sont aussi les grecs, les phi-choses,ce sont encore eux. …

     

    Des exemples de la nature prolifique des Grecs ? Et bien la famille Mède. Vous connaissez les Mèdes ? Non ? Mais si : les mèdes ! Enfin vous connaissez Archibald  Mède tout de même ! Mais si, on le connaît, surtout, sous son diminutif : Archi Mède !. Lui, c’est le génie de la famille. C’était un type à principes. Il aimait prendre des bains, (pour l’époque, c’était déjà d’avant garde), et il avait pour principe de ne rien faire sans avoir pris un bain. Or un jour il entre dans sa baignoire, et, horreur !, l’eau était trop chaude. Et bien il en déduisit : tout corps plongé dans un liquide trop chaud, se brûle. Il attendit, et puis il se glissa dans le bain et là, il eut une révélation et s’écria : tout corps plongé dans un liquide en ressort mouillé !. C’est encore valable de nos jours, aujourd’hui encore, quand on plonge un corps dans un liquide, il en ressort mouillé. Mais cela n’est rien à côté de sa découverte du lendemain. En effet le lendemain, il reprend un autre bain en prenant garde, cette fois de ne pas mettre de l’eau trop chaude. Il s’installe dans l’eau tiède, puis il s’endort. … A son réveil, c’est là que l’histoire prit un « H » majuscule, Archi Mède s’écria : « EURÊKA !! ». Ce qui en grec ancien veut dire : « Tout corps plongé dans un liquide, reçoit une poussée, de bas en haut, dont la force verticale est égale au poids du volume de liquide déplacé. … ! » C’est imparable ! Essayez.

     

          Mais, les Grecs ne s’arrêtèrent pas à Archi Mède, ils inventèrent les mathématiques, arithmétique et géométrie, avec les célèbres Pythagore et Thalès. (Les rois du théorème). !!

     

          Ils inventèrent aussi la Philosophie. Là les « cadors » étaient des types comme Platon et Diogène. Pour Diogène, on peut vraiment parler de cador, parce-qu’il habitait un tonneau (un peu comme un clébard habite une niche). Les philosophes sont des mecs bizarres qui passent des nuits entières à étudier ce que les autres pensent. … (Moi, pendant ce temps là, la nuit, je dors !).

     

          Par contre, les Grecs ont eu une période pendant laquelle la connerie les quitta. Pendant

     

    ce laps de temps très court, ils inventèrent la démocratie. C’était une bonne idée. Une trop bonne idée, puisqu’elle n’eut pas l’air de plaire aux cons qui pullulaient déjà. Je crois que l’inventeur s’appelait Périclès, mais je n’en suis pas sûr, c’est vous dire si le pauvre gars n’est pas passé à la postérité. On avait donc inventé « l’étouffement dans l’œuf des bonnes idées ». (Cela existe toujours aujourd’hui !!!).

     

          Et puis, l’écriture ayant été inventée plus tôt, les Grecs inventèrent le Roman. Le plus grand conteur de l’époque, fut sans conteste : Homère. C’est lui qui nous raconta la guerre de Troie dans l’Iliade. Ce fut quelque chose.

     

         Imaginez un gars nommé Pâris, (rien à voir avec la capitale de J C, pas Jésus Christ,  Jacques Chirac. Il faut suivre !). Bref, ce Pâris, un prince Troyen, n’a-t-il pas eu l’idée saugrenue d’enlever Hélène, la fille du roi Ménélas, le roi des Grecs !!!. Vous voyez le topo d’ici. Le chambard que ça a fait. Les Grecs sont partis bille en tête pour récupérer fifille du roi. Ils ont mis le siège à la ville de Troie pendant des années, et malgré le « Rambo » de l’époque, un nommé Achille, qui mourut d’une vilaine blessure au tendon qui porte son nom, ils n’en vinrent pas à bout. Finalement, c’est par la ruse qu’ils entrèrent dans Troie, grâce à un « cheval de Troie », en bois dans lequel les grecs s’étaient cachés, et que ces couillons de Troyens ramenèrent dans la ville. (Ah les couillons !!!).

     

          Après cela, Homère, qui n’était pas en mal d’imagination, raconta le retour d’Ulysse, roi d’Ithaque, dans son île où il avait laissé son épouse Pénélope et son fils Télémaque. Ce fut un long et pénible voyage, une véritable odyssée !!. Et bien, justement, vous ne le croirez jamais, ce brave Homère appela cette histoire (je vous le donne en mille Emil) : L’Odyssée. !

     

     

     

          Enfin, pour finir le chapitre « Grecs », je dirais qu’ils inventèrent, ou plutôt adaptèrent une religion à leur besoin. Et là ils ne bricolèrent pas. Ils appelaient ça la Mythologie (toujours des noms très simples), ils avaient une foule de dieux. Citons quelques noms de dieux : Zeus (le patron), Arès (la guerre), Hermès (le messager des dieux, en quelque sorte : la poste), Dionysos (mon préféré, le dieu de la vigne. Les grecs savaient vivre), Eros (l’amour, sans commentaire), et puis il y avait quelques femmes comme Athéna …Aphrodite etc … etc.

     

          Puisqu’ils avaient une religion, comme toutes les autres civilisations, ils durent  composer avec les prêtres, ce qui les obligea à inventer la politique. Et ça on ne peut pas dire que ce fut une bonne idée. Inventer la politique !! Quelle connerie. On voit encore de nos jours les méfaits de cette invention… !!

     

    A suivre …

     

    « ça sent le dérangement !Con's Story: Chapitre 6 6 ! »

  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Mars 2016 à 10:27

    Voilà une manière bien amusante de raconter toute cette évolution... J'en ai appris bien plus qu'à l'école                                                   .

    Erwin  

    2
    Mardi 22 Mars 2016 à 14:23

    Et puis dans leur descendance ,ils eurent un autre Aristote célèbre,Onassis qui enleva la belle Jacky, comme quoi l'histoire est un éternel recommencement.!

    Allez l'Emil j'attends la suite avec les romains et leurs orgies.....

    Bonne soirée.

    3
    bébéturbulent
    Mardi 22 Mars 2016 à 15:59

    le fameux Homère ( d'Hallore ) contait beaucoup et enseignait la politique et surtout l'économie.

    vu l'état de la Grèce aujourd'hui, ses descendants actuels ont sans doute oublié ses leçons.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Mercredi 23 Mars 2016 à 07:08

    J'aime bien visiter l'histoire avec toi, c'est un façon ludique de revoir ces classiques

    Amicalement

    Claude

    5
    Mercredi 23 Mars 2016 à 12:02

    je crois reconnaître quelques noms connus dans les livres de l'Odyssée, sont-ce les mêmes ?happy n'y avait-t-il pas une phrase  qui disait " vas-te-faire voir chez les Grecs ? mdr, mdr

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :