• Con's Story: Chapitre 30 !

     

    CHAPITRE 30.

     

     

     

          Bon, la dernière fois j’étais fatigué, et on aurait pu croire que Louis 14 était mort. Pas du tout, il y a encore des choses à dire sur ce règne qui aura duré 72 ans.

     

          Donc le roi a institué l’absolutisme, et fin comme il était, il a inventé la formule : « diviser pour mieux régner ». C’est simple : vous  choisissez deux ministres qui ne s’aiment pas; par exemple Colbert et Louvois, et vous les laissez se quereller. …  (Toute ressemblance avec des personnages actuels, ne serait que pure coïncidence. … Quoique !). Chacun d’eux voulant surpasser l’autre, ils font leur boulot respectif comme il faut et vous, pendant ce temps là, vous avez la paix. (Vous voyez qu’il n’y a pas ressemblance avec des personnages d’aujourd’hui surtout à propos du boulot !) . … C’est ainsi que Colbert et Louvois se tiraient dans les pattes, et que Louis 14 se tournait les pouces, enfin si on peut dire. Bref, la France marchait bien et surtout selon les désirs du roi. Colbert faisant rentrer l’argent que le roi donnait à Louvois pour payer ses guerres.  C’était soit contre l’Espagne, soit contre les Habsbourg soit contre les Hollandais. Il n’était pas regardant, s’il avait pu en faire d’autres, il l’aurait sans doute fait. C’était son défaut ça, à Louis 14, il aimait la guerre, contrairement à nos dirigeants d’aujourd’hui qui s’ils ne pratiquent pas la guerre, n’en dépensent pas moins notre pognon sans compter ! On peut donc dire que Louis 14 avait inventé la politique moderne !!! (Si si !).

     

          A propos de guerre, c’est Colbert qui a remonté la marine française. Grâce à des finances gérées de main de maître, il a favorisé la construction navale, et la marine de guerre et la marine marchande ont concurrencé la marine anglaise. D’ailleurs c’est depuis cette époque que l’on appelle la marine française : La «Royale». (Oui Monsieur !). … Mais attention, si la marine française est devenue à la hauteur, la cavalerie n’était pas en reste. Je n’en veux pour preuve que la prise de la marine hollandaise, me semble-t-il, par la cavalerie française. (… Et oui, la cavalerie française a pris d’assaut les bateaux hollandais !!).(Ça vous la coupe hein !) Il faut dire que ces derniers étaient pris dans les glaces de la mer du Nord !! Et oui, il y avait des moments où l’hiver était rigoureux. (C’était le temps des âges farouches, un peu comme cette année, mais en pire !). Je me souviens d’avoir vu, dans un livre scolaire, peut-être un «Lagarde & Michard», la reproduction d’un tableau relatant cet épisode glorieux de la cavalerie française.

     

          Toutes ces guerres permirent à la France de devenir la puissance primordiale de l’époque, …  c’est pas comme aujourd’hui !. Du coup, le royaume s’agrandit et Loulou confia à Vauban la fortification des frontières. C’est Vauban qui inventa ces forts dont les murailles forment des angles rentrants qui permettaient, en quelque sorte ‘d’encercler’ les assaillants. On en voit encore un peu partout , (les forts de Vauban tiennent encore debout, comme dirait Jean Jacques !.).

     

          En 1682, le roi ‘Soleil’ emménage au château de Versailles, et il y installe la cour.  Tout ce que la France compte de ‘gratin’ se retrouve là, tout le grand monde rêve d’être admis à la cour. Ainsi, le roi peut surveiller la noblesse. C’est peut-être à ce moment là que naquirent les ancêtres des paparazzis, allez savoir. La cour était remplie de potins et de ragots. (Rien n’a changé !). Le roi, grand amateur d’art, s’entoure d’hommes illustres tels que : Molière, Racine, Boileau, La Fontaine, Lully, le Brun, le Notre (pas le patissier, le jardinier), il y avait aussi La Bruyère, le duc de Saint-Simon, qui avait, paraît-il, l’œil dans tous les trous de serrure, Blaise Pascal, et quelques femmes, notamment Madame de Sévigné … etc, etc … vous imaginez un peu. (Enfin tout ça c’est bien beau, mais il paraît que coté hygiène, cette promiscuité, c’était pas très net. Enfin un détail anecdotique, il y avait des valets qui portaient des seaux et qui passaient dans les salons ou les jardins et lorsqu’un des ces beaux messieurs avaient un besoin pressant, il faisait un signe, et les valets tendaient leurs seaux à ces messieurs qui se soulageaient dedans. (Ces dames avaient leur seau sous les jupes, c’était plus discret.).

     

          Bon après cet intermède plutôt terre à terre, revenons à des choses plus sérieuses et qui ont influencé le cours des évènements historiques. En 1685, Louis 14 révoque l’édit de Nantes. (Rien à voir avec une éventuelle répudiation d’une Edith de Nantes,  marquise qui n’a jamais existé !). Et ça, la révocation de l’édit de Nantes, on en parle encore. … ça vous dit à vous ? Bon, un petit retour en arrière : L’édit de Nantes avait été instauré par le pépé de Loulou le quatorzième. : Riri le quatrième soi-même !.

     

    Et c’est de quoi-t-elle qu’elle parlait  cette ‘Edith de Nantes’ .? >Pas Edith de Nantes, l’édit de Nantes. C’est un édit qu’Henri 4 avait instauré, (je me demande si instauré est le mot juste pour un édit ? Pas Mitchell), afin de permettre aux gens de confession, autre que catholique, d’exercer leur culte. (Je me demande si je suis assez clair ?).

     

    Donc, Loulou 14, n’a rien trouvé de mieux que de révoquer l’édit de Nantes, ce qui veut dire que toute personne de confession autre que catholique devenait hors la loi, à moins de se convertir au catho…licisme. Et alors ? Me direz vous. Alors ? Et bien tous les protestants, luthériens ou calvinistes, tous les juifs, tous les musulmans, tous les témoins de Jéovah, tous les hindouistes, tous les bouddhistes, tous les grigristes, tous les huguenots etc, etc, tous ces gens là sont partis de France, ils ont tous émigrés à l’étranger. (Pour le plus grand plaisir de Jean marie ?? …). Le problème dans tout ça, c’est que souvent ces gens là étaient les « grosses têtes», les savants ou les entrepreneurs de l’époque, et la France, dans cette histoire a perdu beaucoup. Quant à ceux qui n’ont pas pu quitter le pays, et bien je ne vous dis pas … ! Il y a eu des massacres. Les soldats du roi ont même réussi à prendre, par traîtrise, le fort de Buoux ! C’est vous dire. (Vous ne me croyez pas ? Et bien allez le visiter, le fort, ou plutôt ce qu’il en reste, c’est dans le Luberon). Il aurait mieux valu s’occuper aussi de la scientologie.      Pour financer toutes ces guerres, Louis 14 et Colbert ont levé des impôts sur tout le monde, y compris la noblesse et même la famille royale !! J’aime autant vous dire qu’il a eu des problèmes, des révoltes : la fronde, les camisarts. … Il y a même eu une révolte des «lustucrus». … (Et oui).

     

          C’est aussi sous le règne de Louis 14 que fut établi le commerce «triangulaire», qui consistait en ceci : on apporte des verreries aux indigènes en Afrique, on les échange contre de la «main d’œuvre». (Des œuvres fraiches évidement !). On emmène la «main d’œuvre» aux Amériques, on l’échange contre des produits exotiques que l’on ramène au pays. C’est la grande époque des négriers. C’est aussi à cette époque que La Salle fonde une colonie à l’embouchure du Mississipi qu’il nomme : la Louisiane en hommage au roi. Pendant ce temps là, Colbert achète la Guadeloupe et la Martinique. (Le royaume s’agrandit, c’est la naissance des ROM : les royaumes d’Outre Mer, les ancêtres des DOM TOM).

     

          J’ajoute que c’est sous Louis 14 que furent créés : l’hôtel des invalides, la manufacture des Gobelins, les cristalleries, la compagnie des Indes et je ne sais quoi encore.

     

          Autour des années 82-84, pas 1982-1984 ça c’était les années disco, non : 1682-1684, la vie du roi a changé. Il emménage avec toute sa suite à Versailles. En 1683, la reine Marie Thérèse décède, le roi est triste, la même année, sa favorite, la Montespan est impliquée dans l’affaire des poisons, donc il s’en sépare. Bref, pour Loulou, c’est un peu la poisse. Alors, il prend une nouvelle maîtresse, il reprend la noblesse en main et tient tout ce petit monde d’une main de fer. (Ah Mais !!).

     

          Un mot sur madame de Maintenon. Françoise d’Aubigné, petite fille du poête Agrippa d’Aubigné, est née en prison je ne sais pas quelle année. J’ai découvert Françoise, lorsque j’ai fait mon stage à Marly le Roi dans un centre pour aveugles. J’ai visité le musée consacré au roi, et j’ai pu, en qualité d’aveugle, toucher les statues. (Privilège !). Je peux donc dire que comme Louis 14, j’ai apprécié la courbe du sein de Françoise d’Aubigné devenue plus tard, duchesse de Maintenon puis épouse secrète du roi. Louis l’avait rencontrée dans l’entourage de Madame de Montespan. Elle s’occupait des enfants du roi, les bâtards que le roi fera légitime car les enfants légitimes tombaient comme des mouches, et il fallait penser à la succession. D’ailleurs, Madame de Maintenon aurait poussé le roi à reconnaître les enfants illégitimes. Ça n’était donc pas une mauvaise femme, et les mauvaises langues qui ont prétendu que c’est elle qui aurait poussé le roi à révoquer l’édit de Nantes, ont eu tort. Ça n’est pas parce qu’elle était devenue pratiquante en catholicisme (après avoir abjuré la religion calviniste), qu’elle en était devenue méchante pour autant … Bref, je l’aime bien, mais je préfère Tsitsi.

     

          Pour terminer avec le siècle de Louis 14, un mot sur la «fistule». Le roi, vers la fin de sa vie, a eu une fistule au palais. Pas de Versailles, non, dans la bouche, forcément à force d’avaler toutes ces cochonneries ! (Quand il roulait un patin, ça devait être gai !!!). ça a fait tout un pataquès (1) à la cour, le jour où on a opéré sa majesté … Et bien une fois encore, le gârs Louis s’en est sorti. Malheureusement pour lui, il n’en fut pas de même le 1er septembre 1715, c’est ce jour là qu’il décéda d’une fistule, mais celle-là, il l’avait au trou de balle ! … (Sans commentaire).

     

    Et voilà, :« Le roi est mort !! » … etc.

     

    A suivre.

     

     (1) : Reportez-vous au dictionnaire, faites comme moi !!!

     

    CHAPITRE 30.

     

     

     

          Bon, la dernière fois j’étais fatigué, et on aurait pu croire que Louis 14 était mort. Pas du tout, il y a encore des choses à dire sur ce règne qui aura duré 72 ans.

     

          Donc le roi a institué l’absolutisme, et fin comme il était, il a inventé la formule : « diviser pour mieux régner ». C’est simple : vous  choisissez deux ministres qui ne s’aiment pas; par exemple Colbert et Louvois, et vous les laissez se quereller. …  (Toute ressemblance avec des personnages actuels, ne serait que pure coïncidence. … Quoique !). Chacun d’eux voulant surpasser l’autre, ils font leur boulot respectif comme il faut et vous, pendant ce temps là, vous avez la paix. (Vous voyez qu’il n’y a pas ressemblance avec des personnages d’aujourd’hui surtout à propos du boulot !) . … C’est ainsi que Colbert et Louvois se tiraient dans les pattes, et que Louis 14 se tournait les pouces, enfin si on peut dire. Bref, la France marchait bien et surtout selon les désirs du roi. Colbert faisant rentrer l’argent que le roi donnait à Louvois pour payer ses guerres.  C’était soit contre l’Espagne, soit contre les Habsbourg soit contre les Hollandais. Il n’était pas regardant, s’il avait pu en faire d’autres, il l’aurait sans doute fait. C’était son défaut ça, à Louis 14, il aimait la guerre, contrairement à nos dirigeants d’aujourd’hui qui s’ils ne pratiquent pas la guerre, n’en dépensent pas moins notre pognon sans compter ! On peut donc dire que Louis 14 avait inventé la politique moderne !!! (Si si !).

     

          A propos de guerre, c’est Colbert qui a remonté la marine française. Grâce à des finances gérées de main de maître, il a favorisé la construction navale, et la marine de guerre et la marine marchande ont concurrencé la marine anglaise. D’ailleurs c’est depuis cette époque que l’on appelle la marine française : La «Royale». (Oui Monsieur !). … Mais attention, si la marine française est devenue à la hauteur, la cavalerie n’était pas en reste. Je n’en veux pour preuve que la prise de la marine hollandaise, me semble-t-il, par la cavalerie française. (… Et oui, la cavalerie française a pris d’assaut les bateaux hollandais !!).(Ça vous la coupe hein !) Il faut dire que ces derniers étaient pris dans les glaces de la mer du Nord !! Et oui, il y avait des moments où l’hiver était rigoureux. (C’était le temps des âges farouches, un peu comme cette année, mais en pire !). Je me souviens d’avoir vu, dans un livre scolaire, peut-être un «Lagarde & Michard», la reproduction d’un tableau relatant cet épisode glorieux de la cavalerie française.

     

          Toutes ces guerres permirent à la France de devenir la puissance primordiale de l’époque, …  c’est pas comme aujourd’hui !. Du coup, le royaume s’agrandit et Loulou confia à Vauban la fortification des frontières. C’est Vauban qui inventa ces forts dont les murailles forment des angles rentrants qui permettaient, en quelque sorte ‘d’encercler’ les assaillants. On en voit encore un peu partout , (les forts de Vauban tiennent encore debout, comme dirait Jean Jacques !.).

     

          En 1682, le roi ‘Soleil’ emménage au château de Versailles, et il y installe la cour.  Tout ce que la France compte de ‘gratin’ se retrouve là, tout le grand monde rêve d’être admis à la cour. Ainsi, le roi peut surveiller la noblesse. C’est peut-être à ce moment là que naquirent les ancêtres des paparazzis, allez savoir. La cour était remplie de potins et de ragots. (Rien n’a changé !). Le roi, grand amateur d’art, s’entoure d’hommes illustres tels que : Molière, Racine, Boileau, La Fontaine, Lully, le Brun, le Notre (pas le patissier, le jardinier), il y avait aussi La Bruyère, le duc de Saint-Simon, qui avait, paraît-il, l’œil dans tous les trous de serrure, Blaise Pascal, et quelques femmes, notamment Madame de Sévigné … etc, etc … vous imaginez un peu. (Enfin tout ça c’est bien beau, mais il paraît que coté hygiène, cette promiscuité, c’était pas très net. Enfin un détail anecdotique, il y avait des valets qui portaient des seaux et qui passaient dans les salons ou les jardins et lorsqu’un des ces beaux messieurs avaient un besoin pressant, il faisait un signe, et les valets tendaient leurs seaux à ces messieurs qui se soulageaient dedans. (Ces dames avaient leur seau sous les jupes, c’était plus discret.).

     

          Bon après cet intermède plutôt terre à terre, revenons à des choses plus sérieuses et qui ont influencé le cours des évènements historiques. En 1685, Louis 14 révoque l’édit de Nantes. (Rien à voir avec une éventuelle répudiation d’une Edith de Nantes,  marquise qui n’a jamais existé !). Et ça, la révocation de l’édit de Nantes, on en parle encore. … ça vous dit à vous ? Bon, un petit retour en arrière : L’édit de Nantes avait été instauré par le pépé de Loulou le quatorzième. : Riri le quatrième soi-même !.

     

    Et c’est de quoi-t-elle qu’elle parlait  cette ‘Edith de Nantes’ .? >Pas Edith de Nantes, l’édit de Nantes. C’est un édit qu’Henri 4 avait instauré, (je me demande si instauré est le mot juste pour un édit ? Pas Mitchell), afin de permettre aux gens de confession, autre que catholique, d’exercer leur culte. (Je me demande si je suis assez clair ?).

     

    Donc, Loulou 14, n’a rien trouvé de mieux que de révoquer l’édit de Nantes, ce qui veut dire que toute personne de confession autre que catholique devenait hors la loi, à moins de se convertir au catho…licisme. Et alors ? Me direz vous. Alors ? Et bien tous les protestants, luthériens ou calvinistes, tous les juifs, tous les musulmans, tous les témoins de Jéovah, tous les hindouistes, tous les bouddhistes, tous les grigristes, tous les huguenots etc, etc, tous ces gens là sont partis de France, ils ont tous émigrés à l’étranger. (Pour le plus grand plaisir de Jean marie ?? …). Le problème dans tout ça, c’est que souvent ces gens là étaient les « grosses têtes», les savants ou les entrepreneurs de l’époque, et la France, dans cette histoire a perdu beaucoup. Quant à ceux qui n’ont pas pu quitter le pays, et bien je ne vous dis pas … ! Il y a eu des massacres. Les soldats du roi ont même réussi à prendre, par traîtrise, le fort de Buoux ! C’est vous dire. (Vous ne me croyez pas ? Et bien allez le visiter, le fort, ou plutôt ce qu’il en reste, c’est dans le Luberon). Il aurait mieux valu s’occuper aussi de la scientologie.      Pour financer toutes ces guerres, Louis 14 et Colbert ont levé des impôts sur tout le monde, y compris la noblesse et même la famille royale !! J’aime autant vous dire qu’il a eu des problèmes, des révoltes : la fronde, les camisarts. … Il y a même eu une révolte des «lustucrus». … (Et oui).

     

          C’est aussi sous le règne de Louis 14 que fut établi le commerce «triangulaire», qui consistait en ceci : on apporte des verreries aux indigènes en Afrique, on les échange contre de la «main d’œuvre». (Des œuvres fraiches évidement !). On emmène la «main d’œuvre» aux Amériques, on l’échange contre des produits exotiques que l’on ramène au pays. C’est la grande époque des négriers. C’est aussi à cette époque que La Salle fonde une colonie à l’embouchure du Mississipi qu’il nomme : la Louisiane en hommage au roi. Pendant ce temps là, Colbert achète la Guadeloupe et la Martinique. (Le royaume s’agrandit, c’est la naissance des ROM : les royaumes d’Outre Mer, les ancêtres des DOM TOM).

     

          J’ajoute que c’est sous Louis 14 que furent créés : l’hôtel des invalides, la manufacture des Gobelins, les cristalleries, la compagnie des Indes et je ne sais quoi encore.

     

          Autour des années 82-84, pas 1982-1984 ça c’était les années disco, non : 1682-1684, la vie du roi a changé. Il emménage avec toute sa suite à Versailles. En 1683, la reine Marie Thérèse décède, le roi est triste, la même année, sa favorite, la Montespan est impliquée dans l’affaire des poisons, donc il s’en sépare. Bref, pour Loulou, c’est un peu la poisse. Alors, il prend une nouvelle maîtresse, il reprend la noblesse en main et tient tout ce petit monde d’une main de fer. (Ah Mais !!).

     

          Un mot sur madame de Maintenon. Françoise d’Aubigné, petite fille du poête Agrippa d’Aubigné, est née en prison je ne sais pas quelle année. J’ai découvert Françoise, lorsque j’ai fait mon stage à Marly le Roi dans un centre pour aveugles. J’ai visité le musée consacré au roi, et j’ai pu, en qualité d’aveugle, toucher les statues. (Privilège !). Je peux donc dire que comme Louis 14, j’ai apprécié la courbe du sein de Françoise d’Aubigné devenue plus tard, duchesse de Maintenon puis épouse secrète du roi. Louis l’avait rencontrée dans l’entourage de Madame de Montespan. Elle s’occupait des enfants du roi, les bâtards que le roi fera légitime car les enfants légitimes tombaient comme des mouches, et il fallait penser à la succession. D’ailleurs, Madame de Maintenon aurait poussé le roi à reconnaître les enfants illégitimes. Ça n’était donc pas une mauvaise femme, et les mauvaises langues qui ont prétendu que c’est elle qui aurait poussé le roi à révoquer l’édit de Nantes, ont eu tort. Ça n’est pas parce qu’elle était devenue pratiquante en catholicisme (après avoir abjuré la religion calviniste), qu’elle en était devenue méchante pour autant … Bref, je l’aime bien, mais je préfère Tsitsi.

     

          Pour terminer avec le siècle de Louis 14, un mot sur la «fistule». Le roi, vers la fin de sa vie, a eu une fistule au palais. Pas de Versailles, non, dans la bouche, forcément à force d’avaler toutes ces cochonneries ! (Quand il roulait un patin, ça devait être gai !!!). ça a fait tout un pataquès (1) à la cour, le jour où on a opéré sa majesté … Et bien une fois encore, le gârs Louis s’en est sorti. Malheureusement pour lui, il n’en fut pas de même le 1er septembre 1715, c’est ce jour là qu’il décéda d’une fistule, mais celle-là, il l’avait au trou de balle ! … (Sans commentaire).

     

    Et voilà, :« Le roi est mort !! » … etc.

     

    A suivre.

     

     (1) : Reportez-vous au dictionnaire, faites comme moi !!!

     

    « Cons's Story : Chapitre 29 !Cons's Story : Chapitre 31 ! »

  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Avril 2016 à 12:10

    "la puissance primordiale de l’époque"... aujourd'hui on est "la risée principale de l'époque"...

    "c’est la naissance des ROM"... eh ben c'est peut-être pas les mêmes, mais ils sont encore là !

    Bonne journée les amis

    2
    Mardi 19 Avril 2016 à 14:20

    72 ans de règne,  je comprends mieux maintenant pourquoi la reine d'Angleterre ne veut pas abdiquer.....

    Bonne soirée.

    3
    bébéturbulent
    Mardi 19 Avril 2016 à 17:06

    en parlant de Nantes, l'édile de Nantes d'aujourd'hui va bien réussir à se faire révoquer lui aussi.

    quant au gratin entassé à Versailles, il aurait du construire le château dans le Dauphiné !

    4
    Mardi 19 Avril 2016 à 19:47

    je suis très calée sur ces dames de la cour, car Madame de Maintenon est née à Niort et a vécu dans le donjon, ma ville oû j'habite depuis 65 ans. et Madame de Sévigné est née dans la prison de Niort.

    quel moment que ce règne de Louis XIV, ! il a quand même laissé de belles architectures et Vauban a traîné ses galoches dans beaucoup d'endroits de mon poitou, L'Ile de Ré et ses remparts, Brouages , c'est super beau à visiter.( et eux ils savaient faire tenir leurs ouvrages, pas comme maintenant , on met un coup de pied dedans et pfftt , ça s'effondre.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :